Après une brève introduction dans Batman vs Superman et des aventures partagées avec la Justice League, le Roi des Océans se la joue solo dans le nouveau film de super-héros de la Warner. Une entreprise ambitieuse, qui a pour but de maintenir l’univers cinématographique DC à flot.

Un film pratiquement stand-alone

Aquaman film

L’action du film Aquaman se déroule majoritairement après les évènements qui ont eu lieu dans Justice League. Arthur Curry (aka Aquaman) revient au royaume d’Atlantis et y découvre que son frère cherche à prendre le pouvoir en déclenchant une guerre entre les peuples de la mer et ceux de la terre. Il se lance donc dans une bataille pour maintenir la paix.

Néanmoins, des scènes de flashback viennent entrecouper cette trame. Celles-ci nous montrent l’origine d’Aquaman, avec notamment un Arthur Curry enfant, mais aussi des scènes montrant la rencontre entre son père Thomas Curry, un pêcheur humain, et sa mère Atlanna, reine d’Atlantis (rôle tenu par Nicole Kidman). Une union qui a son importance dans l’histoire.

Pour visionner le film, il ne faut donc pas forcément avoir visionné de nombreux autres films DC. Aquaman fonctionne parfaitement comme stand-alone. Idéalement, on visionnera toutefois Batman Vs Superman et Justice League avant d’aller le voir en salle.

A la recherche du Trident

Aquaman

Aquaman n’est pas seulement capable de respirer sous l’eau avec aisance et de nager à des vitesses supersoniques. Il dispose également d’une force physique surhumaine et a la capacité de communiquer par télépathie avec toute forme de vie marine. Il peut aussi voir dans les profondeurs des abysses comme en plein jour.

Enfin, il possède une arme magique, son trident, qui lui permet de maîtriser les éléments comme la glace, la foudre, le vent et, bien sûr, l’eau. C’est ainsi qu’il peut par exemple lancer des marées dévastatrices. Dans le film, Aquaman est à la recherche de ce trident destiné à lui offrir la légitimité pour régner sur Atlantis.

Un film moins sombre que les autres films DC, malgré l’ADN du réalisateur

Aquaman et Mera

Même si le réalisateur James Wan est issu de l’univers de l’épouvante (on lui doit entre autres Saw et The Conjuring), celui-ci désirait faire d’Aquaman un spectacle qui rend hommage aux films d’aventures des années 80, dans la ligné d’un Indiana Jones.

La palette de couleurs est également moins sombre que sur les précédents films DC, avec bien sûr des teintes bleues mais également du marron, du vert et du rouge. Malgré une histoire sérieuse aux accents shakespearien, le film n’oublie pas pour autant d’être régulièrement léger et d’assumer quelques touches d’humour noir.

Deux antagonistes au lieu d’un

Ocean Master

L’un des principaux ennemis d’Aquaman, aussi bien dans le comic book que dans le film, est son demi-frère, Orm Marius (joué par Patrick Wilson). Celui-ci convoite le trône d’Atlantis et veut mener une bataille contre les humains pour conquérir le monde terrestre. Également connu sous le nom d’Ocean Master, il dispose de pouvoirs télépathiques et peut manipuler d’importantes quantités d’énergie.

Un antagoniste secondaire est également présent dans le film. Il s’agit de Black Manta. D’abord présenté comme un pirate, Black Manta se fabriquera une combinaison et un casque high-tech qui lui permet notamment de tirer des rayons destructeurs par ses yeux.

Un tournage presque sans eau

Aquaman requins

Paradoxalement, Aquaman a très peu été tourné sous l’eau. Certaines scènes ont bien été tournées dans de larges bassins remplis d’eau (des installations qui sont présentes en Australie), mais le défi était de “remplir d’eau” le film en post-production et au montage.

« La principale raison de ne pas tourner sous l’eau est l’impossibilité de bouger convenablement avec la pression et, évidemment, il y a le problème de la respiration. Dès lors, cela rend complexe la logistique du tournage et la difficulté de simuler que nous sommes au fond de l’océan. Nous avons de la chance d’avoir un réalisateur aussi passionné que James Wan qui a su créer un monde visuellement fantastique », explique l’acteur Jason Momoa qui tient le rôle-titre.