Le service de messagerie de Facebook a également été victime d’une attaque pirate, dévoilant les informations personnelles de milliers d’utilisateurs. 

L’année 2018 aura été compliquée pour Mark Zuckerberg et son réseau social. On apprend aujourd’hui que Facebook Messenger a également été la cible de plusieurs attaques de hackeurs dans le courant des derniers mois. Des attaques qui ont permis aux hackeurs de mettre la main sur des messages privés et informations personnelles de milliers d’utilisateurs.

Dans les faits, ce n’est pas à proprement parler Facebook qui a été piraté, mais les navigateurs par lesquels les utilisateurs se connectent au réseau social. Grâce à une extension malveillante, des milliers de conversations ont été contrôlées et enregistrées par ces hackeurs.

L’affaire a été révélée par la BBC qui, après avoir reçu une offre pour acheter ces messages, a mené une enquête avec une société de cybersécurité, Digital Shadows « Nous vendons des informations personnelles sur les utilisateurs de Facebook. Notre base de données comprend 120 millions de comptes ».

« Les experts en sécurité ont été en mesure de confirmer au moins 81 000 comptes jusqu’à présent. Les confirmations incluant de vrais noms d’utilisateur associés à de vrais messages Facebook Messenger censés être privés » rapporte BBC.

Comment savoir si vos messages ont été piratés

Si vous utilisez une extension pour vous connecter à Facebook ou à Messenger depuis un navigateur, il est possible que vous fassiez partie des victimes. Le réseau social pointe d’ailleurs la faute uniquement vers ces extensions et se défend que ça soit une violation de Facebook ou de Messenger qui soit la cause de ces vols d’informations privées.

Étant donné que Facebook n’a pas été directement la cible, il semblerait qu’il soit impossible de savoir si vous avez été piraté ou non. Contrairement au dernier piratage important de Facebook qui a mis en place une page dédiée pour savoir si notre compte avec été piraté.

Vous pouvez tout de même tenter de voir si votre adresse mail, associée à votre compte Facebook, a été piratée ou a subi des attaques. Il suffit de vous rendre ici et d’entrer votre adresse mail. Une fois que c’est fait, le site vous dira si votre adresse a été la cible d’attaques. Si c’est le cas, pensez à renforcer votre mot de passe. Une maigre consolation.

Enfin, face à ce genre d’intrusion, il serait peut-être intéressant de vérifier la fiabilité des extensions intégrées à Chrome, Opera, Firefox et autres. Histoire d’éviter que cela ne se (re)produise.