Alors que la ville de New York est en passe d’équiper tous ses policiers d’une caméra corporelle, un incident vient perturber ce projet : l’une d’entre elles s’est enflammée alors qu’un agent la portait en intervention.

D’ici l’année prochaine, tous les policiers new-yorkais devraient disposer d’une caméra sur le torse pour filmer leurs interventions. Seulement, quand l’une d’entre elles prend feu sur le torse d’un policier, le plan semble compromis.

Selon The Daily Beast, la batterie a explosé, de la fumée s’est alors dégagée du dispositif avant qu’il ne s’embrase. Le policier a eu le temps de jeter sa chemise au sol et d’éteindre les flammes. Le fabricant de batteries du Galaxy Note 7 aurait-il encore frappé ?

L’agent s’est sorti de l’incident indemne mais ce défaut technique inquiète malgré tout les services de police qui ont décidé d’ouvrir une enquête. Le temps que le mystère soit élucidé, toutes les caméras Vievu modèle LE-5 – les mêmes que celle qui a pris feu – resteront rangées au placard.

La police indique que ce modèle présente un défaut, c’est pourquoi les autres caméras utilisées par les agents new-yorkais restent en activité. Seuls 2990 des 15.000 appareils dont disposent les forces de l’ordre sont suspendus provisoirement.

Axon, qui a racheté Vievu plus tôt cette année, a déclaré : “Nous travaillons en étroite collaboration avec la police de New York pour enquêter sur cette question. L’officier n’a pas été blessé, mais la sécurité de l’officier est de la plus haute importance pour Axon. Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour résoudre cette situation rapidement et en toute sécurité“.