Lancé en septembre 2017, Fortnite a connu une ascension sans précédent. Plus de 125 millions de joueurs se sont affrontés dans les arènes à ciel ouvert du jeu développé par Epic Games. C’est donc sans réelle surprise que son importante communauté de jeunes joueurs préfère aujourd’hui se déguiser en mercenaire plutôt qu’en Spiderman.

D’ici quelques jours, des groupes de joyeux bambins sonneront de porte en porte pour réclamer des bonbons sous la menace d’une farce. Tradition oblige, les enfants se vêtiront du costume de leur personnage préféré.

Si les fantômes, les zombies et les fées sont généralement de la partie, c’est un nouveau venu qui viendra frapper à la porte du voisinage. Cette année, il faudra s’attendre à voir débarquer de nombreux jeunes vêtus d’une tenue de mercenaire et armés jusqu’aux dents issus de l’univers de Fortnite.

Les boutiques pullulent de combinaisons, gadgets, armes et masques propres au jeu de battle royale. Son succès phénoménal dépasse les simples frontières du jeu vidéo, qui se positionne comme un véritable phénomène de société.

D’après le classement des déguisements effectué par le moteur de recherche numéro 1, Fortnite détrône les licornes, les dinosaures et les sorcières. Peter Parker est lui aussi rangé au placard, le super-héros le plus populaire auprès des enfants est relégué au second rang malgré la récente sortie d’un titre à succès sur PlayStation 4.