Une utilisatrice a reçu un Galaxy S9 après l’explosion de son Galaxy S7 Edge.

Lorsqu’elle a voulu prendre une photo, cette utilisatrice a vu son Galaxy S7 Edge surchauffer et s’éteindre. Une poignée de secondes après l’avoir posé sur le comptoir de sa cuisine, le smartphone a ensuite commencé à prendre feu.

La victime s’est alors adressée à son service clientèle local, au Maroc. Là, on lui a indiqué que rien ne pouvait être fait, car la garantie avait expiré. Mais elle a insisté et a pris contact avec Samsung sur Twitter. Quelques jours plus tard, Samsung Maroc l’a appelée en lui présentant ses excuses et en lui proposant un dédommagement. Un Galaxy S9 lui a été offert à la seule condition d’enlever les photos et commentaires de l’incident sur les réseaux sociaux afin que certains internautes ne les utilisent pour abuser de compensations. Quant au S7 endommagé, il a été retourné pour définir les causes de l’explosion.

Cet incident rappelle bien sûr à la firme coréenne le souvenir amer du fiasco du Galaxy Note 7 dont la batterie avait tendance à prendre feu, ce qui avait provoqué son retrait de la commercialisation.