James Gunn ne réalisera donc pas le troisième épisode de la franchise.

Le réalisateur des deux premiers volets des Gardiens de la Galaxie s’est fait renvoyer par Disney à cause de nombreux tweets qu’il a publiés entre 2009 et 2012. Plusieurs internautes ont été rechercher ces tweets et ont interpellé Disney. James Gunn ne pourra donc pas réaliser le troisième épisode des aventures de Peter Quill et sa bande.

« Le comportement et les tweets que nous avons découverts sur le compte Twitter de James sont indéfendables et ne correspondent pas aux valeurs de notre studio, nous avons donc mis fin à notre collaboration avec lui », a déclaré le président des studios Walt Disney, Alan Horn.

Les tweets ont depuis été effacés, même s’ils sont évidemment trouvables partout sur internet, les internautes ne se gênant pas pour ressortir des captures d’écrans. Le réalisateur de 51 ans a tweeté des blagues de mauvais goût, sur des sujets comme la pédophilie, le viol et l’homosexualité.

James Gunn s’est expliqué sur Twitter, où il s’est excusé pour ses tweets déplacés. Il a également précisé qu’il a évolué depuis, et qu’il se voyait à l’époque comme un provocateur, qui prenait plaisir à raconter des blagues sur des sujets tabous.

Son intervention à la Comic-Con de San Diego a été annulée ainsi que ces prochaines interviews. Il s’agit d’un gros coup pour les fans, car James Gunn a véritablement orchestré toute la franchise. Il a cependant eu le temps de terminer le scénario du 3e épisode. Disney n’a pas encore communiqué qui prendra la place du cinéaste.

3 Commentaires

Comments are closed.