Pour minimiser son empreinte sur Internet, il existe plusieurs trucs et astuces qui permettent aux internautes de conserver un certain anonymat. Explications.

Anonymous-child-748192

On l’a vu avec les derniers scandales liés à la protection des données personnelles, les internautes sont plus que jamais susceptibles de voir une partie de leur vie privée captée par les réseaux sociaux ou des dispositifs de surveillance. Pour éviter cela, il y a quelques astuces simples qui permettent de rester inconnu, et donc d’augmenter sa sécurité, mais aussi de pouvoir surfer sans conséquence et de passer outre les blocages ou la censure.

Windows 10

Si Microsoft a fait des efforts depuis Windows 8 pour diminuer les données récoltées, il reste encore du chemin à faire avant que votre historique et vos habitudes soient en sécurité. Beaucoup de réglages sont disponibles dans le menu des paramètres de Windows 10 : parcourez attentivement chacune des options des onglets « Système » et « Confidentialité » pour minimiser le phénomène.

La navigation privée

La plupart des récoltes de données viendront de votre navigateur. Pour diminuer le risque de traçage, il est conseillé de lancer le mode « Navigation privée » qui est disponible sur tous les navigateurs populaires. Cette fonction empêchera les sites de garder votre historique de navigation et les cookies présents sur le PC. Attention, le mode de navigation privée ne vous rendra pas pour autant anonyme, puisque votre identité sera toujours visible par les sites web à cause de votre adresse IP.

L’adresse IP

Pour être anonyme sur Internet, il faut masquer son adresse IP, qui est en fait la carte d’identité de votre ordinateur. Ce numéro est attribué par votre fournisseur d’accès internet et permettra d’identifier un internaute et de le suivre dans tous les pas qu’il fera sur la toile. Pour cacher l’adresse IP, vous pouvez avoir recours à un service de VPN ou utiliser le réseau ToR.

Les VPN

Les VPN, ou Virtual Private Network, sont des systèmes qui permettent d’envoyer et de recevoir des données en passant par une connexion cryptée, basée dans un autre pays. Pour utiliser un VPN, il faut installer le programme qui s’occupera d’établir la connexion cryptée entre votre ordinateur et le serveur dans le pays que vous choisirez. Votre adresse IP ne sera donc pas directement visible. Certains VPN proposent même un double cryptage pour encore plus de sécurité. Regardez notre guide pour choisir un VPN.

Le réseau ToR

ToR (The Onion Router) est un réseau mondial de routeurs qui permet à l’utilisateur de faire transiter sa connexion entre ses différents routeurs, de manière à masquer l’adresse IP. Quand vous utilisez ToR, le logiciel va choisir trois serveurs au hasard, sur lesquels la connexion va être successivement chiffrée, une fois pour chaque serveur, avant d’être transmise. Votre localisation changera donc trois fois pour chaque requête sur Internet. ToR est un projet open-source qui est régulièrement mis à jour.

Les moteurs de recherche

Une autre habitude à prendre et qui diminuera les données que vous laissez derrière vous est l’utilisation d’un moteur de recherche alternatif. Les géants comme Bing et Google ont un modèle économique basé sur la monétisation de vos informations de recherche et de navigation, ce qui n’est pas le cas de moteurs de recherche décentralisés comme DuckDuckGo, YaCY et StartPage.