Il reçoit des dizaines de colis par la poste suite à une arnaque sur le web

Chaussures, bouteilles, sièges pour voiture… sont envoyés chez un Tournaisien sans qu’il en ait fait la demande.

Crédit : Belga
Crédit : Belga

Clément, un Tournaisien, reçoit de nombreux colis alors qu’il ne les a pas commandés. Téléphone, chaussures, bouteilles de vin,… la liste est longue et le principal intéressé fait remarquer que l’un des objets qui l’a le plus surpris reste sans conteste la paire de sièges pour voiture de sport que lui a livrée le facteur. Ce sont nos confrères de la RTBF qui font part de cette histoire insolite.

Cette situation découle d’une arnaque sur le web. En fait, cette arnaque consiste pour l’escroc à prendre contact par mail avec un vendeur sur un site de vente d’objets de deuxième main. Généralement, l’acheteur ne négociera même pas le prix et en proposera un assez conséquent afin de s’assurer d’obtenir l’objet mis en vente.

En fait, le procédé repose sur Paypal. Le vendeur va recevoir un mail émanant soit-disant de Paypal qui lui demandera de passer à un compte Paypal Premium. Si le vendeur n’est pas un habitué de la plateforme, il pourra tomber dans le panneau.

Ensuite, il enverra le colis à une fausse adresse donnée par l’escroc afin qu’on ne puisse pas remonter jusqu’à ce dernier. Et c’est de cette façon que Clément s’est retrouvé à recevoir plusieurs colis.

Cette situation a évidemment engendré plusieurs conséquences pour le Tournaisien : certains vendeurs ont porté plainte contre lui car ils pensaient que Clément était l’arnaqueur à l’origine des exactions susmentionnées. La police a même effectué une visite de son domicile. De son côté, Clément a averti bpost afin de ne plus recevoir de colis. Affaire à suivre.