Lorsqu’un nouveau smartphone sort, on fait inconsciemment moins attention à son mobile

C’est désormais prouvé scientifiquement : lorsqu’un nouveau smartphone sort, le propriétaire d’un mobile a tendance à faire moins attention à son ancien appareil.

Crédit photo : DR
Crédit photo : DR

L’Université de Columbia s’est intéressée à un phénomène méconnu du grand public qui serait en réalité le résultat d’un mécanisme inconscient.

Si l’on sait en toute objectivité que les nouveaux modèles de smartphones n’apportent aucune réelle révolution par rapport au modèle précédent, mais plutôt de légères améliorations qui ne justifient en rien l’achat du nouveau modèle, l’effet de nouveauté a souvent raison des acheteurs. Inconsciemment, l’esprit nous pousse à faire moins attention au matériel que l’on a en sa possession avec l’espoir qu’un accident aura raison de lui et nous forcera ainsi à sauter le pas.

Beaucoup l’ignorent, mais le “oops factor” – tel que souvent appelé par nos cousins anglo-saxons – est une réalité. Sans le savoir, de nombreux consommateurs font moins attention à leur matériel dans le seul objectif de justifier l’achat d’un nouvel objet, si désirable, dont ils ne parvenaient pas à justifier l’achat de manière objective.

Pour mettre en évidence ce phénomène, des chercheurs ont comptabilisé le nombre de pertes de smartphones et d’appareils endommagés et se sont rendus compte de l’existence de pics lors du lancement de nouveaux flagships. Les propriétaires de smartphones auraient tendance à laisser tomber plus régulièrement leur smartphone lorsqu’un nouvel iPhone ou un nouveau Galaxy S arrive en magasin.

Pour confirmer leurs théories, les chercheurs ont analysé des données fournies par le site d’IMEI Detective et ont constaté des pics dans les pertes d’appareils aux lancements de l’iPhone 5 et de l’iPhone 5s, comme on peut le voir sur l’image ci-dessous.

pics

Etrange au premier regard, ce comportement serait pourtant très humain selon les chercheurs de l’Université de Columbia. “Nous nous sentirions coupables si nous changions d’appareil sans une bonne raison. Mais si notre smartphone est abîmé ou perdu, nous avons une bonne raison d’en acheter un nouveau” explique Silvia Bellezza, l’une des chercheuses à l’origine de cette découverte. “C’est pourquoi nous répondons à un appel sous la pluie ou nous faisons moins attention à notre ordinateur dans une file de contrôle dans un aéroport, sans même nous rendre compte que notre manque d’attention a une motivation cachée.”