Les logiciels contribuent pour près d’un billion d’euros à l’économie européenne

Le secteur des logiciels profite notamment à l’emploi européen.

Crédit : AFP
Crédit : AFP

Un rapport indique que le secteur des logiciels fournit non seulement des millions d’emplois à l’Europe mais qu’il contribue également pour près d’un billion d’euros au PIB de l’UE. Concernant les investissements, on dénombre près de 13 milliards d’euros destinés à la recherche & développement. En d’autres mots, le secteur en question constitue un véritable apport économique pour l’Europe.

En quelques chiffres, voici ce qui ressort du rapport rédigé par The Economist Intelligence Unit, une entreprise spécialisée dans les analyses de ce type :

– 910 milliards d’euros contribuent à l’économie européenne.

– 11,6 millions de jobs sont concernés par le secteur.

– 12,7 milliards d’euros sont investis dans la recherche & développement.

Parmi les différents pays de l’Union européenne, le Royaume-Uni bénéficie énormément de ce secteur. En effet, ce dernier participe à hauteur de 160,2 milliards d’euros à l’économie du pays, ce qui équivaut à 7,1% du PIB de la nation. De plus, ce sont 2,5 millions d’emplois qui sont liés à ce secteur technologique. On remarque également que d’autres pays profitent de cet état de fait comme l’Allemagne ou encore la France.

On constate également que l’apport du secteur au PIB européen est supérieur au PIB total de la Belgique et que le nombre d’emplois créés surpasse, lui aussi, la population totale belge.

Victoria Espinel, la CEO de BSA/ The Software Alliance, une association de défense de l’industrie logicielle, insiste sur ces points pour pousser l’Europe à baliser le secteur : “Un transit libre des données par-delà les frontières, la suppression des obligations de localisation des données, l’encouragement des technologies liées à l’Internet des Objets et le développement d’une nouvelle génération de standards numériques seront les signaux forts que l’UE décide de tirer profit des atouts des logiciels. Nous appelons donc l’UE à créer une réglementation qui donne à cette technologie très prometteuse l’opportunité de prospérer “

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.