Proximus ne cesse de faire parler de lui ces derniers jours. D’ailleurs, l’opérateur annonce “Proximus EnCo”, un portail qui vise à “co-créer les solutions de demain”.

© Belga
© Belga

“Proximus veut aider les entreprises à adopter le virage de la digitalisation”, voici la façon dont l’opérateur présente le motif de l’ouverture de son portail “Proximus EnCo”. Ce dernier veut fournir aux éditeurs et aux startups, les logiciels nécessaires pour créer de nouveaux produits.

Concrètement, Enco offre aux développeurs en Belgique et à l’étranger un accès aux technologies de Proximus et de ses partenaires. “Proximus favorise de cette façon la création rapide de nouveaux services.”

La firme précise qu’Enco se concentrera, dans un premier temps, sur un champ restreint qui comportera notamment l’internet des objets, le Cloud, le Big Data ou encore le SMS.

L’accès en question est fourni via des interfaces de programmation. Ainsi, “l’utilisateur peut gratuitement souscrire à une ou plusieurs API pour prototyper une solution.” Proximus ajoute qu’il ne payera que ce qu’il consomme et il pourra, vendre à d’autres ce qu’il a développé.

La firme a, à cete effet, mis en place un portail “EnCo.io” qui constitue l’environnement dans lequel les développeurs peuvent configurer leurs applications.

Pour plus d’informations, cliquez ici.