Bientôt la fin des rétroviseurs?

Le Japon est le premier pays de la planète à autoriser les constructeurs automobiles à se débarrasser des fameux rétroviseurs pour les remplacer par un système de caméras. L’Europe pourrait suivre dans quelques années…

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Le rétroviseur vit-il ses dernières heures de gloire? Au Japon en tout cas, les constructeurs automobiles sont désormais autorisés à commercialiser des véhicules dépourvus du fameux système de miroirs. Considéré jusqu’à aujourd’hui comme incontournable lors de manœuvres, mais aussi pour contrôler les déplacements d’autres véhicules sur la route, le rétroviseur devrait progressivement laisser sa place aux caméras, beaucoup plus perfectionnées, qui permettent d’avoir un angle de vue beaucoup plus large qu’avec un système de miroir, et donc d’éviter les angles morts.

Aujourd’hui, un grand nombre de véhicules sont déjà équipés des dites caméras. Certains modèles haut de gamme, comme la dernière Série 7 de BMW, embarquent même plusieurs caméras à l’avant, à l’arrière, sur les côtes et même au niveau du tableau de bord. Celles-ci permettent non seulement d’intégrer certaines fonctions de pilotage automatique – en attendant le feu vert de l’Union Européenne pour les véhicules autonomes -, mais aussi d’améliorer la sécurité à bord du véhicule. Capables d’offrir un meilleur champ de vision au pilote, elles résistent également mieux aux changements de températures, aux intempéries et offrent une meilleure vision que de simples rétroviseurs durant la nuit.

Au niveau de l’aérodynamisme également, les caméras ne présentent que des atouts par rapport aux rétroviseurs. La suppression du rétroviseur permet en effet de réduire la résistance à l’air, et donc d’augmenter le dynamisme du véhicule, mais aussi de réduire sensiblement sa consommation. Un véhicule dépourvu de rétroviseurs serait également moins susceptible d’être victime d’accrochages. Car on le sait, les rétroviseurs sont souvent les premières victimes des accrochages…

Il faudra toutefois être patient avant de retrouver des caméras sur tous les modèles de véhicules. Pour l’heure, celles-ci restent en effet l’apanage des berlines de luxe. Outre le coût de l’installation des caméras, il faut en effet prendre en compte que pour visionner les images, il faut disposer d’un moniteur. Les constructeurs automobiles sont toutefois de plus en plus enclins à proposer un écran tactile en option, même sur des modèles d’entrée de gamme.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.