France : une fausse application Pokémon Go infecte plusieurs milliers de smartphones

Pas encore disponible en France, l’application Pokémon Go remporte toutefois déjà un franc succès dans l’Hexagone. Ignorant que le jeu n’est pas encore disponible sur le Play Store, certains joueurs se précipitent sur des applications parfois infectées par de dangereux virus. C’est le cas notamment de Pokémon Go Ultimate, qui aurait déjà infecté plusieurs milliers de smartphones Android…

pokemon-go-ultimate-trainer-guide

Pas encore officiellement disponible en France, le jeu Pokémon Go! est pourtant déjà abondamment téléchargé grâce aux liens partagés sur Internet qui permettent aux utilisateurs d’installer le jeu sans passer par la boutique d’applications de Google.

Depuis quelques jours, le nombre d’applications “Pokémon Go!” est toutefois en forte croissance sur le Play Store. Si la plupart d’entre elles sont inoffensives, le spécialiste en sécurité informatique ESET a déjà repéré une application contrefaite renfermant un dangereux virus. Il s’agit en l’occurrence de “Pokémon Go Ultimate”, une application gratuite qui était passée à travers les mailles du filet de Google et qui aurait été téléchargée entre 500 et 1000 fois sur le Play Store. A cela s’ajoutent bien sûr de nombreux téléchargements sur les boutiques tierces.

Une fois installée, l’application en question verrouille complètement l’écran du mobile, forçant l’utilisateur à redémarrer son téléphone. Une fois que le smartphone a redémarré, l’application diffuse des publicités à caractère pornographique à intervalle régulier. Heureusement, il est relativement facile de s’en débarrasser puisqu’il suffit de se rendre dans les paramètres du smartphone et de désinstaller manuellement l’application pour mettre un terme au harcèlement publicitaire.

Selon la firme ESET, deux autres applications Pokémon Go seraient également passées entre les mailles du filet. Il s’agit en l’occurrence de “Guide & Cheats for Pokemon Go” et “Install Pokemongo”, qui ont toutes les deux également été retirées du Play Store quelques heures après leur mise en ligne.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.