Une jeune startup américaine a imaginé un concept de bague connectée capable d’envoyer un signal de SOS à ses proches et aux autorités.

nimb

Bien plus qu’une bague connectée, Nimb est avant tout un accessoire qui pourrait sauver des vies. Sa créatrice, Kathy Roma, explique avoir imaginé ce produit pour rassurer les nombreuses jeunes femmes victimes de harcèlement dans la rue. “Nimb nous permet d’envisager un environnement plus sûr, où les gens combinent leurs efforts pour aider une personne en danger, qu’il s’agisse de proches, d’officiers de police ou de passants” explique la jeune entrepreneuse.

L’accessoire, qui prend la forme d’un bijoux au design très élégant, permet d’envoyer un message de SOS à ses proches, voisins, connaissances ainsi qu’à la police, en cas de situation épineuse. L’originalité ici vient du fait que l’accessoire n’est pas directement identifiable comme un bouton de SOS puisqu’il s’agit également d’un objet de mode, et qu’en plus d’envoyer une alerte, la bague communique également les coordonnées exactes de la victime au moment de l’attaque.

Selon sa créatrice, la bague peut également être utilisée pour se tirer d’un mauvais pas. Par exemple, après avoir enduré une blessure, lors d’une randonnée, ou juste après un accident de voiture. En cas d’accident, il n’est pas forcément toujours évident de sortir le smartphone de sa poche. En revanche, on a généralement facilement accès à ses doigts.

L’accessoire est actuellement vendu au prix de 99$ sur la plate-forme de crowdfunding KickStarter, et a déjà atteint son objectif de financement, qui était fixé à 50.000$.

Vous pouvez réserver votre propre exemplaire via ce lien.