Selon une étude menée par les universités de Würzburg et Nottingham, le smartphone a pris une telle place dans notre vie que plus d’un quart des Européens le considèrent désormais aussi important que leurs proches ou leur famille.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

On le sait, le smartphone occupe désormais une place importante dans notre quotidien. Pour 37,4% des Européens, il serait même devenu aussi important, voire plus que les amis les plus proches.

Les universités de Würzburg (Allemagne) et Nottingham (Royaume-Uni) se sont intéressées aux habitudes des mobinautes. Ils ont invité les participants de l’enquête à positionner sur un diagramme des photos de personnes et d’objets qui occupent une part importante de leur vie. Sur le diagramme apparaissaient clairement plusieurs cercles de proximité. Dans le premier, on retrouvait généralement le compagnon ou la compagne, la famille ou les amis, mais aussi le smartphone, qui occupe désormais une partie importante de notre vie. Dans le second cercle apparaissaient davantage de connaissances, des collègues de travail ou amis de longue date croisés occasionnellement, mais aussi d’autres types d’objets, comme les ordinateurs portables par exemple.

A travers l’étude, les chercheurs ont ainsi découvert que 37,4% des personnes interrogées trouvent leur smartphone aussi voire plus important que leurs amis proches, 21,2% le mettent au même niveau que leur partenaire et 1,1% considèrent qu’il n’existe rien de plus important dans la vie que son mobile.

“Nous savions déjà que nos téléphones étaient indissociablement liés à notre vie quotidienne” explique Astrid Carolus, psychologue à l’université de Würzburg. “Cette enquête en fournit la preuve psychologique. La solide « amitié » avec notre smartphone fait que nous avons une confiance inébranlable dans un objet inanimé, à tel point que nous y attachons plus de valeur qu’à de nombreuses personnes de notre vie.” Un constat édifiant qui soulève de nombreuses questions sur les valeurs de notre société.