C’était probablement l’une des plus grosses surprises du BUILD. Lors de sa keynote, Microsoft a annoncé un nouveau partenariat avec Canonical, le studio qui se cache derrière Ubuntu, pour porter Bash sous Windows 10.

linux

Bash débarque sous Windows 10. Oui, le vrai Bash débarque sous Windows 10!” déclarait plus tôt Kevin Gallo sur scène, sous un tonnerre d’applaudissements.

Autrefois allergique à Linux, Microsoft intègre aujourd’hui la technologie de son éternel rival à Windows 10 avec Bash, un outil de développement très puissant, qui sera disponible directement depuis le Windows Store.

Grâce à un partenariat avec Canonical, le studio qui se cache derrière Ubuntu – le client Linux le plus populaire -, Microsoft est en effet parvenu à porter Bash sous Windows 10, dans une application entièrement native.

S’il existait déjà de nombreux outils qui permettaient de travailler avec Bash sous Windows, la collaboration entre Microsoft et Canonical montre surtout une réelle ouverture du côté de Microsoft, qui collabore désormais activement avec des entreprises qui étaient autrefois considérées comme des concurrents, et entend faciliter davantage la vie des développeurs en rapprochant Windows 10 des systèmes concurrents.