La startup belge Smappee poursuit son développement en annonçant une extension de ses services au gaz et à l’eau. Jusqu’à présent, le petit boitier qu’elle commercialisait était uniquement capable d’analyser la consommation électrique d’une habitation. Grâce à un nouvel accessoire, les propriétaires du petit boitier pourront désormais également garder un œil sur leur consommation en gaz et en eau.

gaz

“Pour un ménage moyen, une meilleure connaissance de sa consommation peut représenter une économie de 10 %, voire plus.” Dès lors, pourquoi ne pas investir dans un petit boitier capable d’analyser la consommation et d’aider à réduire ainsi les dépenses d’un ménage? La startup belge Smappee, qui proposait déjà un boitier permettant d’analyser la consommation électrique, lance aujourd’hui un nouvel accessoire permettant d’analyser la consommation en eau et en gaz d’un ménage.

« Jusqu’à présent, Smappee s’est concentré sur le contrôle de l’électricité, » explique Stefan Grosjean, CEO et cofondateur de Smappee, « mais celle-ci ne représente, au bout du compte, qu’un tiers de la facture d’approvisionnement des ménages. Deux tiers sont consacrés au gaz et à l’eau, ce qui fait du moniteur gaz et eau de Smappee une deuxième étape logique. De plus, tout comme pour l’électricité, le consommateur reçoit des factures très opaques de son fournisseur de gaz et d’eau. Notre nouvel outil lui permettra de disposer d’un aperçu clair de sa consommation, ce qui l’incitera automatiquement à faire des économies. Un bon point pour lui, mais aussi pour la planète. »

L’avantage du système proposé par la startup belge vient surtout de son prix très abordable. Il faut compter en tout 119€ pour l’achat du boitier capable d’analyser la consommation en gaz et en eau. Or, “si l’on se base sur une facture moyenne de 600 euros pour l’eau et de 1 200 euros pour le gaz naturel, le moniteur gaz et eau est amorti en à peine plus de six mois” explique la startup.

Selon Smappee, les utilisateurs du boitier permettant d’analyser la consommation électrique du foyer réalisent des économies substantielles (jusqu’à 12% par ménage!)

La startup vend également son boitier comme un accessoire très utile pour détecter les fuites. “Grâce à l’alarme anti-fuites, vous ne devez même plus vous soucier d’une éventuelle fuite de gaz ou d’eau. En plus d’être dangereuses, ces fuites sont aussi coûteuses : un petit trou de deux millimètres dans une canalisation d’eau correspond déjà à une fuite de 192 litres d’eau par heure. C’est à peu près le double de la consommation d’eau moyenne quotidienne par personne d’un ménage européen.”

Très simple à installer, le boitier peut être contrôlé à distance depuis le smartphone ou la tablette. Reste que, pour en tirer réellement un avantage, encore faut-il changer ses habitudes…

Pour le commander, direction www.smappee.com