Dès cette année, la Metropolitan Transportation Agency équipera pas loin de 70 bus de hotspots Wifi ainsi que de ports USB qui permettront aux usagers de recharger leurs smartphones et tablettes le temps d’un trajet.

wifi

Après les trains et les avions, c’est aujourd’hui au tour des bus de s’équiper en hotspots Wifi. La Metropolitan Transportation Agency vient d’annoncer son intention d’équiper pas loin de 70 de ses bus d’un hotspot Wifi, mais aussi de ports USB, qui permettront aux usagers de recharger leurs smartphones et tablettes lors d’un trajet.

Dans un premier temps, la Metropolitan Transportation Agency indique qu’elle concentrera ses efforts sur le quartier du Queens en équipant 70 bus dès la seconde moitié de l’année. Elle indique cependant que Brooklyn, le Bronx et Manhattan devraient également bénéficier des mêmes privilèges endéans deux ans.

En Belgique, la SNCB teste actuellement le Wifi sur la ligne Ostende – Liège. Un déploiement à l’échelle nationale n’est pas envisagé avant l’année prochaine, dans le meilleur des scénarios. Pour le TEC et la Stib, le constat est encore plus affligeant, puisqu’aucune des deux compagnies de transports en commun n’a débuté de tests pour équiper ses bus en Wifi pour le moment.