Take-Two, l’éditeur de la célèbre licence de jeu vidéo « Grand Theft Auto » affiche des résultats insolents. Son dernier titre majeur, GTA V, s’est écoulé chez les distributeurs à plus de 60 millions de copies.

© Take-Two Interactive / Rockstar Games
© Take-Two Interactive / Rockstar Games

En consultant les résultats financiers publiés par le groupe hier, on peut notamment découvrir que le cinquième opus de GTA s’est vendu à plus de 60 millions de copies. Le score est d’autant plus impressionnant si on le compare aux performances de ses aînés, qui étaient déjà de véritables “systems-sellers” à leur époque. Le journaliste Oscar Lemaire du site spécialisé en jeux vidéo Gamekult a compilé ces différentes données et en a fait un comparatif, les chiffres parlent d’eux-mêmes.

 

 

Le jeu est initialement sorti en 2013 sur Playstation 3 et Xbox 360, sur Playstation 4 et Xbox One en 2014 et sur PC l’année dernière, un aperçu des ventes cumulées par année :

 

Cependant, le dernier trimestre fiscal de l’éditeur Take-Two n’a pas été des plus reluisants. Sur la période d’octobre à décembre 2015, le chiffre d’affaires était de 414 millions de dollars, au lieu de 531 millions de dollars à la même période un an avant. Le groupe accuse aussi une perte nette de 42 millions de dollars. 20% des ventes sur consoles ont été réalisées par téléchargement, et plus de 90% sur PC. La licence, poids lourd de l’industrie vidéoludique, confirme toujours son statut de véritable phénomène de société.

Yassine Mazouni (St.)