Selon une étude du Pew Research Center, 24% des jeunes adultes auraient supprimé leur abonnement au câble aux Etats-Unis. Conséquence directe du succès des services de streaming comme Netflix, ce changement d’habitude pourrait causer, à terme, l’effondrement des chaines câblées.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Aux Etats-Unis, près d’un jeune adulte sur quatre aurait fait le choix de ne plus souscrire à la télévision satellite et aux chaînes câblées. Selon l’étude du Pew Research Center, 71% d’entre eux estimeraient que les tarifs pratiqués sont trop élevés. Sans surprise, le téléchargement illégal et le streaming sont cités parmi les causes probables de cet exode qui affecte aujourd’hui toute une génération. Les jeunes – âgés de 18 à 29 ans – qui ont accepté de participer à cette enquête indiquent ne pas regarder suffisamment la télé pour souscrire à un abonnement (46%), et avoir d’autres moyens pour accéder à leurs programmes préférés (64%).

Si les chaines gratuites ne devraient pas ressentir l’impact de services comme Netflix ou Amazon Prime avant quelques années, les chaînes câblées comme HBO aux Etats-Unis, ou Canal + en France, devraient en revanche voir rapidement leur audience dégringoler. C’est en tout cas la conclusion que l’on tire de ces chiffres, qui sont symptomatiques d’une nouvelle tendance dans la manière de consommer du contenu vidéo. Pour survivre, HBO mise aujourd’hui sur son offre numérique et le succès de certaines séries, comme Game of Thrones, qui est devenu en l’espace de quelques années le porte-étendard de la chaîne câblée. Reste à présent à voir combien d’années encore la série-phare de HBO pourra tenir, et surtout, quelle alternative la chaîne câblée proposera une fois la dernière saison de Game of Thrones diffusée…