Yahoo pourrait bientôt être mis en vente

Selon le Wall Street Journal, Yahoo! serait actuellement en train d’étudier les options disponibles pour la revente de ses activités. Trois scénarios principaux seraient envisagés.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Nous vous parlions récemment des difficultés rencontrées par Marissa Mayer, la jeune CEO de Yahoo!, aux prises avec certains actionnaires du groupe qui critiquaient ouvertement sa politique qui n’a donné pratiquement aucun résultat après trois années aux commandes du groupe. Visiblement, le fonds Starboard Value, qui mène la fronde contre Marissa Mayer, est bien décidé à se faire entendre puisque l’on évoque aujourd’hui une rumeur de vente des activités dans le très sérieux Wall Street Journal.

Selon le quotidien, plusieurs options auraient été déposées sur la table avec notamment la possibilité de revendre l’intégralité des activités du groupe, la vente des activités Web du géant ou la revente des parts dans le géant de l’e-commerce Alibaba – option choisie jusqu’à présent par Marissa Mayer.

Pour la jeune CEO de Yahoo!, cela ne fait aucun doute, la participation de Yahoo! dans le géant de l’e-commerce Alibaba pourrait financer la transformation du groupe. Yahoo! détiendrait en effet 15% de parts du géant chinois de l’e-commerce. Un avis qui n’est pas partagé par tous les actionnaires du groupe et notamment le fonds Starboard Value qui estime que les parts de Yahoo! dans Alibaba représentent aujourd’hui son plus gros atout.

Pour l’heure, il semblerait que les négociations entre les différentes parties soient en cours. Plusieurs réunions seraient prévues pour la fin de semaine, et la décision finale pourrait métamorphoser à tout jamais le groupe puisqu’en cas de revente des activités Web, Yahoo! ne serait plus qu’un holding propriétaire d’une part importante d’actions dans Alibaba, tandis que dans le cas contraire, Yahoo! se priverait de l’un de ses plus gros touts pour investir massivement dans son moteur de recherche, un pari risqué qui pourrait signer la disparition du groupe sur le long terme, en cas d’échec. La dernière option, qui consiste à vendre à la fois les actions d’Alibaba et les activités Internet de Yahoo!, est pour le moment la moins probable, dans la mesure où Marissa Mayer n’a aucun intérêt à mettre un terme à l’aventure du groupe. Quoi qu’il en soit, il sera sans doute intéressant de suivre le déroulement de ces négociations au cours des prochains jours…

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.