Alors que les ondes LTE Advanced commencent à peine à inonder notre pays, le cap est déjà fixé sur la 5G. Des premiers essais ont été discrètement opérés avec l’aide de Huawei.

proximus-4gplus

A partir du 30 octobre prochain, Proximus activera son réseau 4G+ dans les communes suivantes:

  • Bruxelles et sa périphérie
  • Wallonie: Liège, Namur, Charleroi, Mons, La Louvière, Louvain-la-Neuve, Wavre et Waterloo
  • Flandre: Gand, Anvers, Louvain, Hasselt, Bruges, Courtrai, Alost, Saint-Nicolas, Malines, Hal et Genk

La vitesse de téléchargement théorique atteint actuellement les 225 mbps, ce qui peut rapidement épuiser les quotas autorisés dans l’ensemble des solutions tarifaires mobiles de l’opérateur. Il n’est, pour l’instant, pas encore question d’offrir davantage de gigaoctets.

Proximus précise que moins de 5% de son parc de smartphones est compatible avec la 4G+ mais l’arrivée de certains fleurons comme l’iPhone 6S et la présence des Galaxy S6 de Samsung et du G4 de LG précipitent l’activation de la technologie.

L’étape suivante est déjà en vue puisque l’entreprise a souligné que les premiers essais de déploiement de la 5G ont été effectués avec du matériel fourni par Huawei.