Selon une étude européenne commandée par Samsung, le Belge passerait deux fois moins de temps que l’Espagnol sur son smartphone. Il serait l’Européen le moins actif sur les supports tactiles.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Si les smartphones font désormais partie intégrante de notre quotidien, nombreux sont encore ceux à rejeter l’utilisation des nouvelles technologies dans leur quotidien. Le Belge serait d’ailleurs l’Européen qui utilise le moins son smartphone. Selon une étude à l’échelle européenne, la Belgique serait le pays où les propriétaires de smartphones passent le moins de temps devant leur écran tactile. Le Belge passerait en effet en moyenne seulement 50 minutes par jour sur son smartphone, contre près de 109 minutes pour le Roumain, 104 minutes pour l’Espagnol et 94 minutes pour l’Italien.

Globalement, l’enquête, qui a été menée auprès de 18.000 citoyens de l’Union Européenne, montre que les Européens du sud ont tendance à passer beaucoup plus de temps sur leur smartphone chaque jour. Tout en bas du classement, on retrouve en effet les pays qui sont généralement associés à l’Europe du nord, à savoir la Belgique (50 minutes), la Finlande (51 minutes), le Danemark (64 minutes), le Royaume-Uni (65 minutes) et les Pays-Bas (66 minutes).

Plus actifs que leurs cousins éloignés, les Méditerranéens ont également tendance à être plus présents sur les réseaux sociaux. Selon l’étude, plus de 85% des Grecs, Roumains et Portugais seraient présents sur les réseaux sociaux, contre moins de 60% des Allemands et des Finlandais. Là aussi, la Belgique serait tout en bas du classement, puisque seulement 64,6% des Belges seraient des utilisateurs actifs des réseaux sociaux.

En définitive, l’étude de Samsung tend à confirmer ce que l’on sait déjà depuis longtemps. Si les consciences évoluent, le Belge reste à la traîne par rapport à ses voisins. Si la nouvelle réjouira sans doute les technophobes, nombreux seront ceux qui y verront un gros frein au développement de l’économie numérique dans notre pays…