En juin dernier, le nombre de spams reçus dans les boîtes mails n’a jamais atteint un niveau aussi bas. D’après le rapport de sécurité de Symantec, leur taux s’élève à 49,7%.

Le nombre de spams reçus dans les boîtes mails sont en baisse. ©Pixel 4 Images/shutterstock.com
Le nombre de spams reçus dans les boîtes mails sont en baisse.
©Pixel 4 Images/shutterstock.com

C’est la première fois depuis douze ans que le taux de spams est aussi faible. D’après le rapport de Symantec, le spam ne serait plus une véritable source de revenus pour les cybercriminels compte tenu de l’efficacité des actions menées en justice.

Autre bonne nouvelle, le taux d’attaques par phishing et les logiciels malveillants par e-mail sont aussi en recul. En revanche, ces derniers, que l’on nomme aussi “malwares”, se diversifient de plus en plus (réseaux sociaux, messagerie instantanée, applis mobiles…). Ils ont été au nombre de 57,6 millions en juin, contre 44,5 millions au mois de mai et 29,2 millions en avril.

AFP