Les frais d’itinérance en Europe pourraient disparaître d’ici la mi-2017

Selon Günther Oettinger, commissaire à l’Union Européenne, les frais d’itinérance en Europe pourraient disparaître plus vite que prévu. Après avoir reporté la disparition du roaming à fin 2018, la Commission Européenne souhaiterait aujourd’hui boucler le dossier avant la mi-2017.

© AFP
© AFP

Repoussée à la fin 2018, la décision de supprimer les frais d’itinérance au sein de l’Union Européenne pourrait finalement être remise sur l’agenda de la Commission Européenne très prochainement. C’est en tout cas ce que Günther Oettinger, commissaire à l’Union Européenne, a laissé sous-entendre la semaine dernière. “La Commission européenne, les gouvernements de 28 Etats-membres et le Parlement européen vont probablement s’entendre très prochainement sur le sujet” a-t-il déclaré. Selon lui, les frais d’itinérance en Europe pourraient disparaître d’ici la mi-2017, soit plus d’un an avant la date butoir.

L’Europe, qui avait déjà repoussé la décision d’abandonner les frais d’itinérance sous la pression des opérateurs mobiles, est également fortement mise sous pression par les jeunes startups qui estiment que les frais de roaming demeurent le plus gros frein à l’économie numérique.