Jaguar Land Rover est en train de développer un nouveau système qui permettra à ses véhicules de repérer et d’éviter les nids-de-poule, les caniveaux, les portions de routes dégradées et même les plaques d’égout mal fixées, tout en prévenant les autres conducteurs alentours de ces désagréments.

jag

Les modèles Range Rover Evoque et Land Rover Discovery Sport sont déjà dotés d’une fonctionnalité appelée MagneRide qui permet de repérer les obstacles sur la route pour pouvoir ajuster sa conduite en fonction. Mais le nouveau système Pothole Alert (littéralement “Alerte nid de poule” en français) ira encore plus loin.

Il associera les capacités existantes à celles que le constructeur décrit comme une caméra stéréo très avancée faisant face à la route. Ainsi équipé, le véhicule sera capable de repérer les aspérités de la route et de les anticiper.

“Aujourd’hui, les données les plus fiables nous parviennent lorsqu’une voiture est passée sur un nid-de-poule ou une grille d’égout”, explique le Dr Mike Bell, de Jaguar Land Rover (JLR). “Nous recherchons donc aussi une manière d’améliorer les mesures et la fiabilité de la détection des trous en scannant la route en amont, pour que la voiture puisse prédire leur dangerosité avant même de s’en approcher… Nous pensons qu’il y a une grande chance que nous puissions transformer les informations émanant de ces capteurs en “big data” et les partager pour que les autres conducteurs puissent en bénéficier.”

En plus d’alerter les voitures alentour, ces données pourraient aussi être utilisées pour l’entretien des routes. C’est pourquoi JLR s’associe aussi à la municipalité de Coventry (au Royaume-Uni) pour comprendre comment ces données pourraient être partagées avec les autorités locales pour optimiser les réparations et la maintenance de la voirie.

Jaguar Land Rover prévoit aussi d’utiliser ce procédé pour un de ses systèmes de conduite autonomes à bord de ses futurs véhicules. “En fin de compte, scanner la route devant soi et évaluer les dangers est une étape clé dans la conception de voitures autonomes. A l’avenir, nous allons développer des systèmes qui pourront automatiquement guider une voiture pour qu’elle évite les trous sans qu’elle ne quitte sa file et représenter un danger pour les autres conducteurs. Si le trou représente un véritable danger, les systèmes de sécurité pourront faire ralentir le véhicule ou même l’arrêter pour minimiser l’impact”, conclut le professeur Bell.

AFP