Facebook, le réseau social au 1,4 milliard d’utilisateurs, a annoncé mardi l’ouverture à Paris d’un laboratoire de recherche sur l’intelligence artificielle qui compte une demi-douzaine de chercheurs issus d’institutions publiques et privées.

Facebook veut développer le traitement automatique du langage, la reconnaissance du langage ou la reconnaissance d’images. ©AFP
Facebook veut développer le traitement automatique du langage, la reconnaissance du langage ou la reconnaissance d’images.
©AFP

Il s’agit du troisième site de ce type pour Facebook, après ceux ouverts en Californie et à New York, qui veut développer des domaines tels que le traitement automatique du langage, la reconnaissance du langage ou la reconnaissance d’images.

AFP