S’il y a quelques mois encore, la plupart des fabricants de smartphones se contentaient de suivre le mouvement en enchaînant les modèles dotés d’une coque plastique, le succès du HTC One a petit à petit instauré un nouveau standard.

p8

Gros succès commercial et critique, le HTC One M7 a semble-t-il encouragé la plupart des fabricants à opter pour un châssis métallique pour leurs terminaux haut de gamme. De Samsung à Huawei, en passant par Apple et Sony, tous ou presque ont désormais adopté l’aluminium pour offrir à leur terminal un look premium.

Outre l’aspect purement visuel, les coques métalliques ont également l’atout d’améliorer la résistance aux chocs.

Après Huawei, qui a opté pour un alliage en « liquid-metal » pour le P8 la semaine dernière, c’était au tour de Sony de présenter son nouveau Xperia Z4 lundi, lors d’une conférence de presse organisée au Japon. LG et Microsoft, qui doivent encore présenter leurs flagships respectifs, pourraient néanmoins courir le risque de conserver une configuration plus classique avec un boitier en plastique pour réduire de quelques dizaines voire centaines d’euros la facture. Une stratégie qui a déjà prouvé son efficacité l’année dernière pour LG, qui aurait écoulé plus de 10 millions de G3 en 2014.