Produit par des spécialistes de produits éducatifs innovants issus des neurosciences, le casque Pronounce est un produit unique qui permet de faciliter l’apprentissage de l’anglais en utilisant un casque audio à résonance osseuse. Explications.

© E.F.
© E.F.

Fruit de l’association de Sound for Life Limited, l’entreprise qui se cache derrière la technologie-miracle de Pronounce est d’Aftershokz, le numéro 1 mondial du casque à conduction osseuse sportif. Le casque Pronounce est un produit qui se destine au grand public, et plus particulièrement à tous ceux qui souhaitent améliorer leur anglais.

Mais avant d’aller plus loin, quelques explications s’imposent. Car si le terme “conduction osseuse” vous dit peut-être quelque chose, la vaste majorité des internautes ignorent encore jusqu’à l’existence de cette technologie révolutionnaire qui permet de transmettre un son, une voix ou de la musique en utilisant de petits écouteurs placés sur l’os juste à côté des oreilles. Ici, pas de bruit assourdissant puisque le son se transmet directement par la vibration des petites membranes qui font vibrer les os de la tête. Rassurez-vous, c’est sans danger! D’ailleurs, le fabricant Aftershokz a fait de ce business sa grande spécialité depuis quelques années. Sauf qu’ici, il ne s’agit pas d’un casque pour sportifs mais d’un casque qui permet d’améliorer son anglais.

Pour mieux comprendre le principe, il faut jeter un coup d’œil au produit à proprement parler. Si la technologie développée par la jeune startup ne vous permettra pas d’apprendre l’anglais en quelques heures, elle permet, selon le fabricant, de réduire de moitié le temps nécessaire pour apprendre la langue de Shakespeare. Dans la pratique, difficile de vérifier cette affirmation. Néanmoins, la méthode mise en avant prend tout son sens, puisque le dispositif commercialisé fait entrer dans l’équation deux composantes majeures : la prononciation et l’écoute. Dans la pratique donc, on place le casque autour de sa tête, en prenant soin de placer les deux écouteurs juste à côté des oreilles, puis on place le micro à environ 3 centimètres de la bouche, et on met en route le dispositif, qui fonctionne sur batterie. Le concept tout entier repose sur la prononciation de mots en anglais. Dans notre cas, nous avons choisi de tester le dispositif en lisant un ebook sur une tablette Kindle à voix haute.

Comme l’explique le fabricant, le casque Pronounce permet de se détacher du rythme de sa langue maternelle en corrigeant la perception de sa voix, selon le rythme et la sonorité de l’anglais. Comment? En lisant à voix haute un texte, le système enregistre la voix et corrige certains défauts linguistiques pour transmettre une version corrigée de la lecture au cerveau, lequel corrige naturellement la voix pour l’adapter à ce qu’il perçoit. Le casque se désactive et s’active en fonction du rythme de la voix de l’utilisateur, ne corrigeant que les mots ou les phrases prononcées de manière incorrecte. Au fil des séances, on remarque une réelle progression que l’on vérifie en constatant que le casque reste désactivé la plupart du temps.

© E.F.
© E.F.

Si dans la pratique, le casque Pronounce ne vous permettra pas d’apprendre de manière autodidacte la langue de Shakespeare, il permettra de vous perfectionner au fil des mois, pour adopter un accent presque parfait. En couplant le casque Pronounce à une liseuse comme la Kindle Paperwhite, vous augmenterez également vos chances de progresser en travaillant à la fois la lecture, l’écoute et la prononciation.

Durant les quelques semaines au cours desquelles nous avons utilisé le casque, nous avons remarqué une légère amélioration de notre prononciation. Bien qu’il soit difficile de mesurer l’efficacité du casque, la méthode de “boucle” audio et vocale est en théorie ce qui se fait de mieux pour progresser sans devoir prendre des cours. En plus de corriger la diction, le casque peut également être utilisé lors d’une conversation en anglais puisqu’il n’empêche pas son propriétaire d’écouter ce que l’autre a à dire (les miracles de la conduction osseuse). En modifiant les sonorités, le rythme, la hauteur et la durée des accents portés sur les syllabes, la technologie devrait en théorie vous permettre de rapidement progresser en anglais, tout en vous motivant à affiner votre lecture.

Conclusion

A défaut de vous apprendre les règles élémentaires de grammaire, le casque Pronounce vous permettra d’améliorer considérablement votre prononciation en anglais, tout en vous encourageant à lire davantage d’ouvrages dans la langue de Shakespeare. Agréable à porter, il s’utilise aussi bien lors de conversations que pour la lecture. Sa technologie unique, et brevetée, permet de perfectionner son anglais au fil des mois. S’il est difficile de vérifier l’efficacité dans la pratique, la dizaine de séances que nous avons pratiquées nous a suggéré que le produit pouvait s’avérer être un très bon allié dans l’étude de la langue anglaise.

Le casque Pronounce est vendu sur le site du fabricant au tarif de 149 euros: http://fr.pronounce.com/

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.