Facebook pourrait dépenser jusqu’à 200 milliards de dollars pour construire une ville uniquement réservée à ses employés.

© DR
© DR

C’est la rumeur un peu folle qui circule en ce moment sur Internet. Mark Zuckerberg, le cofondateur de Facebook, viendrait d’acquérir un terrain de 22 hectares pour la coquette somme de 350 millions de dollars. Ce nouvel espace viendrait s’ajouter aux 60 hectares déjà en la possession du millionnaire, qui souhaiterait mettre ces lieux à contribution pour créer une véritable ville destinée à accueillir ses employés. Une ville, vraiment? Les propos de la presse américaine sont sans doute exagérés par rapport à la taille des lieux. Il s’agirait au mieux d’un campus composé de quelques dizaines de bâtiments, parmi lesquels on retrouverait des bâtiments dédiés à accueillir les employés, mais aussi des villas, des immeubles, des supermarchés, et plus encore.

Le projet pourrait être confié à l’architecte Franck Gehry, qui avait notamment travaillé sur la Fondation Louis Vuitton à Paris. D’après la rumeur, Facebook pourrait dépenser jusqu’à 200 milliards de dollars pour bâtir sa petite ville. Un montant astronomique qui témoigne de l’ambition de Zuckerberg et de son équipe.