Le bracelet connecté Microsoft Band sera compatible à l’avenir avec de nombreuses applications tiers.

capture_d_aoe_c.8a7a8100253.w640
Crédit photo: MIcrosoft

Le bracelet de suivi sportif de Microsoft devrait bientôt permettre d’accéder à de nombreuses applications en dehors de la sphère de la firme de Redmond, car le géant américain a dévoilé un kit dédié aux développeurs pour leur permettre de créer de nouvelles applications.

Cette annonce s’inscrit dans la continuité des leaders du secteur. Jawbone, par exemple, a ouvert son interface de programmation aux tiers dès septembre,tandis que Misfit a dévoilé un kit spécial développeurs pour qu’ils travaillent sur des applis autres pour le bracelet.

Google Fit et Apple Health Kit avaient ouvert leurs interfaces de programmation peu avant cela.

Les applications développées à partir du kit mis en place par Microsoft permettront de recevoir des données directement sur les capteurs du bracelet, notamment celui qui permet de suivre le rythme cardiaque de son utilisateur et sa température, mais aussi l’accéléromètre et le gyroscope.

On pourra choisir d’afficher les données recueillies par ces nouvelles applis directement sur l’écran du bracelet. A noter que les développeurs pourront, s’ils le veulent, personnaliser leurs applis en changeant les fonds d’écran et les coloris des thèmes utilisés.

A l’origine, ce bracelet ne devait fonctionner qu’avec la plateforme d’applications Microsoft Health et un nombre limité d’applis tiers, notamment RunKeeper et MyFitnessPal.

Plus d’informations sur: http://developer.microsoftband.com/