Après avoir interdit l’accès au célèbre site de torrents The Pirate Bay, les autorités belges ont bloqué une poignée de sites très populaires auprès de la communauté de pirates début 2015, poussant les internautes à user et abuser d’outils leur permettant de contourner la censure…

torrents

Si vous essayez de vous connecter à Kickass Torrent, ExtraTorrent ou H33T, vous remarquerez sans doute très vite que les trois plates-formes, parmi les plus populaires au sein de la communauté de pirates, sont désormais inaccessibles sur le territoire belge.

En lieu et place des sites en question, l’internaute atterrit en effet une page d’avertissement mise en place par la police fédérale, qui ne laisse que peu de doutes sur la nature du blocage. “Vous venez d’être redirigé vers cette page. Le site que vous essayez de consulter contient des informations illégales au regard de la législation belge.”

Comme The Pirate Bay, Kickass Torrent, ExtraTorrent et H33T ont été victimes du législateur belge et de la Fédération belge anti-piratage (BAF), qui avait introduit une action en justice contre les sites en question. D’après les informations en notre disposition, c’est le juge d’instruction Philippe Van Linthout qui aurait prononcé le blocage des différents sites et forcé les fournisseurs d’accès du pays à bloquer l’accès aux trois plates-formes.

Comme toujours, il est bien sûr possible de contourner la censure – que beaucoup remettront d’ailleurs en question, les torrents ne servant pas uniquement à partager du contenu piraté – en utilisant divers artifices.

Avec le Royaume-Uni et les Pays-Bas, la Belgique fait partie des pays où le blocage de sites est devenu l’une des armes de prédilection de la justice pour lutter contre le téléchargement illégal.

Depuis 2011, The Pirate Bay fait l’objet d’un blocage de la part des autorités belges. L’an dernier, le célèbre site de torrents avait mis à disposition des citoyens affectés par des mesures restrictives un navigateur anti-censure permettant d’accéder aux principaux sites de téléchargement illégal en toute simplicité, et de contourner ainsi les barrières mises en place par la législation.