Google commercialisera bientôt ses thermostats connectés dans plus de 150 pays. Le patron de sa filiale Nest a confirmé cette semaine l’ambition du groupe d’étendre la disponibilité des thermostats en dehors des pays anglo-saxons. La Belgique devrait faire partie des prochains pays desservis par Nest, dès le mois de septembre.

nest

Commercialisés sur le magasin en ligne de Google, les thermostats connectés Nest seront également disponibles chez Lampiris, qui s’est porté comme le principal partenaire de Nest pour le lancement du thermostat connecté sur notre territoire.

Reconnus pour le design élégant et leur simplicité d’utilisation, les thermostats connectés de Google utilisent le réseau Wifi de l’habitant pour communiquer avec le(s) smartphone et tablette de l’utilisateur. Celui-ci peut contrôler à distance la température de chaque pièce et gérer ainsi ses dépenses énergétiques. Selon Nest, il serait possible de réduire sa facture énergétique jusqu’à 20% grâce à ce dispositif intelligent.

Si le thermostat connecté présenté un intérêt réel en termes d’économies, il est tout de même important de noter que le kit proposé par l’entreprise américaine au Royaume-Uni est vendu au prix de 179£, soit un peu plus de 225€ tout de même. Déploiement prévu sur le territoire belge à la fin septembre.

1 COMMENTAIRE

  1. Vous pouvez aussi opter pour l’alternative Française à Nest: Qivivo Thermostat.
    Intelligent, il apprend les habitudes de vie, s’adapte au logement et chauffage ainsi qu’à la météo (température, vent et ensoleillement). il améliore le confort et fait économiser 20% sur la facture de chauffage par rapport à un thermostat classique, sans que l’utilisateur ait besoin de le programmer.
    De plus il fournit un diagnostic énergétique personnalisé du logement et des conseils en rénovation pour aller plus loin dans les économies.
    Enfin il est fabriqué en France, les données sont stockées en France et ne seront pas l’objet d’utilisations commerciales.

Comments are closed.