Le fabricant chinois OnePlus a dû faire face à une véritable offensive des internautes après avoir mis en ligne un concours qui demandait aux jeunes femmes d’uploader une photo d’elles avec le logo de l’entreprise dessiné sur une partie de leur corps.

one

OnePlus est un jeune fabricant de smartphones chinois qui propose aux internautes d’acheter son premier smartphone, le OnePlus One en le réservant uniquement sur Internet. Compte tenu des difficultés à produire le terminal en question, l’entreprise a décidé d’instaurer un système de réservation sur invitations uniquement.

Pour s’offrir un petit coup de pouce, OnePlus a lancé cette semaine un concours plutôt intéressant, qui visait à permettre à 200 jeunes femmes de pouvoir précommander l’appareil sans attendre de recevoir une invitation. L’idée était simple : promouvoir la marque, en demandant aux jeunes femmes en question de se “tatouer” le corps avec le logo de l’entreprise, tout en faisant le buzz sur Internet.

Seulement voilà, pour remporter l’invitation en question, les participantes devaient recevoir un vote de la part des internautes, et beaucoup y ont vu une forme de sexisme, puisque seules les plus jolies recevraient logiquement le plus de votes. D’autres, de sexe masculin cette fois, ont été offusqués de ne pas pouvoir participer… Pris malgré lui dans la tourmente, le constructeur a décidé de faire machine arrière après avoir constaté que la plupart des photos soumises étaient des fakes. L’entreprise chinoise a ensuite présenté ses excuses pour avoir choqué certains internautes, qui ont vu dans ce concours une forme de sexisme…