La campagne Indiegogo pour le petit robot familial a déjà dépassé la marque du million de dollars, soit dix fois son objectif de financement initial, ce qui fait de lui l’un des plus grands succès de l’histoire du site en ce qui concerne les produits high-tech alors qu’il reste encore 24 jours avant que la campagne ne s’achève et que la demande ne faiblit pas.

jibo

Ni les spécialistes ni les consommateurs n’étaient certains qu’il existait une vraie demande pour les montres connectées avant que la Pebble ne fasse son apparition sur le site de financement participatif Kickstarter en 2013.

Et jusqu’à récemment, le jury était encore divisé concernant le robot domestique. Mais Jibo s’est attiré le soutien de plus de 2.300 personnes et il a accumulé 1.077.319 dollars après les six premiers jours de sa campagne de financement participatif qui en durera trente, ce qui suggère que le monde est prêt pour les androïdes et qu’il les attend avec impatience, surtout ceux conçus pour apporter leur aide au sein de la maison.

“Nous savions que Jibo était un concept très fort et il semblerait que les consommateurs soient d’accord avec nous : le temps est venu pour les robots domestiques”, a déclaré la fondatrice et PDG de Jibo, Cynthia Breazeal. “Si Jibo atteint la barre des deux millions de dollars, nous lancerons quelque chose de très enthousiasmant sans charges supplémentaires.”

Développée par une équipe qui compte de nombreux experts en robotique, l’apparence de Jibo rappelle plus Wall-E que Terminator et on l’a décrit comme “une façon audacieuse et nouvelle d’interagir, d’agencer et de prendre soin des personnes qui comptent le plus dans votre vie”, autrement dit, votre famille.

Il faut penser au petit robot comme le remplacement domestique trois-en-un pour un smartphone, une tablette et un appareil photo qui peut répondre oralement à un langage simple : posez-lui une question directe et il vous répondra. De plus, il vous regardera dans les yeux quand il le fera grâce à son corps mouvant multi-axes et à son ouïe à 360°.

Il est aussi rempli de caméras stéréo et d’outils de reconnaissance faciale puissants, ce qui signifie qu’il peut prendre la place du photographe pour que tout le monde puisse figurer sur les photos et les vidéos familiales. Il commencera même à prendre automatiquement des photos quand il détectera que les gens sourient ou qu’ils se rapprochent les uns des autres pour prendre la pose.

En plus de reconnaître les visages, Jibo retiendra également les voix pour pouvoir garder une trace des tâches, sms et appels manqués de toute la famille. Il est même capable de lire des histoires pour endormir les enfants en y ajoutant des effets sonores et visuels.

Et ce n’est que le début. En plus du robot en lui-même, les créateurs de Jibo travaillent également sur une plateforme pour d’autres applications et utilisations afin que d’autres développeurs puissent y apporter de nouvelles fonctionnalités; par exemple, l’intégration du robot parmi les autres appareils ménagers connectés.

Pourquoi s’embêter à aller chercher votre smartphone au fond de votre poche quand vous pouvez dire à Jibo d’allumer la lumière ou de fermer la porte à clé? Encore mieux, après que le robot ait appris les habitudes de la famille, il pourrait commencer à le faire automatiquement, sans que l’on ait besoin de le lui demander.

Tous les 250 prototypes de Jibo, fixés à 499 dollars et dont la livraison est prévue en 2015, ont tous été vendus, tout comme la totalité des premières éditions “développeur” pour quiconque voudrait créer des applications et des fonctionnalités nouvelles pour la plateforme. En conséquence, ses fabricants ont ajouté deux nouvelles options. La première comprend un Jibo à 499 dollars dont la livraison aura lieu en 2016. La seconde permet de verser un acompte de 199 dollars aujourd’hui, suivi d’un paiement supplémentaire de 349 dollars, afin de garantir la livraison de l’une des premières versions officielles destinées au public du robot.

La campagne indiegogo.

AFP