L’assistant personnel du géant américain propose d’enregistrer des éléments dans l’agenda suite à l’auscultation des e-mails hébergés sur ses serveurs. Génial et effrayant à la fois.

google-now-launcher
Google Now de plus en plus intrusif

Google Now ne cesse d’évoluer. A tel point qu’il devient complexe de tenir une liste exhaustive des cartes affichées. Cette fois, l’application peut suggérer de mémoriser un événement repérés dans les échanges avec ses contacts Gmail. Un pont qui permet aux gens désorganisés d’enfin exploiter efficacement un calendrier.

Mais, à nouveau, chaque avancée de cet assistant personnel pose la question de l’auscultation de ses données privées. Cette impression que le smartphone sait trop de choses sur son utilisateur peut effrayer. Cependant, il est toujours possible de refuser la fonction en déclinant les invitations et en demandant à Google Now d’éviter de nouvelles invitations. Après les vols, les mises à jour de sites régulièrement visités, les adresses récemment consultées, que réserve la suite ?

On en parle sur le forum