A l’instar de Belgacom, l’opérateur wallon procède à son augmentation annuelle de la grille tarifaire. Le mobile est épargné tandis que la vitesse de téléchargement sur le câble progresse.

voo-201407
Chez Voo, améliorer signifie augmenter le prix…

Les clients de Voo recevront dans les prochains jours un feuillet informatif présentant les améliorations apportées ce premier juillet 2014 aux différents produits. En réalité, seule la performance de l’accès à internet subit quelques modifications avec un tuyau un tout petit peu plus large. Par exemple, Fiber 100 devient Fiber 120 pour 120 mbps. Les abonnements moins onéreux profiteront d’un confort de téléchargement supérieur d’une dizaine de pour-cents.

Les caractéristiques de la téléphonie fixe, de la télévision et du mobile sont inchangées. Très légère nouveauté, tout de même: VOOmotion est accessible sur tout le réseau internet de Voo mais pas encore en 4G ni via les points Wi-Free.

Cependant, le portefeuille du client sera, lui, quelque peu allégé. Les deux solutions en téléphonie fixe prennent, par exemple, 95 cents de plus par mois. D’autres produits suivent ce chemin mais nous n’avons pas encore eu l’occasion de mettre la main sur l’ensemble des augmentations. Selon David Wiame, spécialiste télécom chez Test Achats, la pilule se situera entre 0,64 et 2 euros par mois.

On en parle sur le forum

7 Commentaires

  1. Quand tu vois en France Free offrir pour 15.99€ Appel/SMS illimité et 20Go en 4G par mois cherchez l’erreur, non seulement la Belgique est à la traîne et en plus tu paye chère pour pas grand chose.

    • Ce qui est encore plus amusant c’est que les sociétés peuvent engager des services du monde entier afin de payer le moins possible, mais nous ne pouvons pas souscrire un abonnement en France ? l’Europe à sens unique.

  2. A propos des augmentations de tarif chez VOO il me semble bon de savoir que dans ses conditions générales est écrit : « art. 6.1. … Le prix de l’abonnement est, sauf disposition contraire, celui en vigueur au jour de l’enregistrement de la demande d’abonnementi du Client dans les systèmes informatiques de VOO. … » et qu’en termes de dispositions contraire, à ma connaissance, il n’y a actuellement que : ” art. 6.1. … VOO se réserve le droit d’indexer ses tarifs une fois par an en fonction de l’indice des prix à la consommation.
    L’indexation des prix sera réalisée selon la formule suivante : nou- veau prix = ancien prix multiplié par (dernier indice des prix à la consommation connu divisé par l’indice des prix à la consomma- tion au moment de la précédente détermination de prix). ”
    Je propose donc à chacun de vérifier si l’augmentation qu’il subirait correspond bien à cela.
    Par ailleurs, à l’adresse http://www.rtl.be/info/vous/temoignage/1072525/son-abonnement-passe-de-18-a-25-a-philippe-a-gagne-un-proces-contre-voo Philippe Blocry, le porte-parole de VOO déclare qu’une augmentation chez VOO “d’habitude, c’est moins de un euro”
    Pour ma part, je me suis battu contre une augmentation de mon abonnement chez VOO et ai, finalement, obtenu gain de cause devant la justice de paix. VOO A ETE CONDAMNEE. Pour en savoir plus consulter mon blog : http://demohazavoo.wordpress.com

  3. Mr renardy, c’est bien beau “d’attaquer” Voo de la sorte, faites-vous pareil avec votre boulanger qui a augmenter le tarif de son pain ? Attaquez-vous également l’Etat pour l’augmentation de l’essence ou des cigarettes si vous êtes fumeur ?
    A titre comparatif, Belgacom a largement augmenté ses tarifs (pas moins de 4 fois cette année) par rapport à Voo. Je ne défend pas spécialement Voo mais il est facile présenter la chose de cette façon. Il faut pouvoir rester neutre et voir le tout dans sa globalité, c’est-à-dire que le citoyen belge est un bon pigeon tout simplement. Voilà tout 😉

    • Réponse à Roberto
      Je n’attaque nullement Voo pour avoir augmenté ses tarifs. Je l’attaque parce qu’elle le fait en contradiction avec la publicité avec laquelle elle ma appâté, avec le contrat conclu et avec ses propres conditions générales. La justice m’a donné raison. Mais, à ma connaissance, Voo n’a ni indemnisé, ni remboursé les nombreux clients dont le cas est similaire. Je suis toujours abonné chez Voo qui continue à me facturer le prix fort en totale contradiction avec l’attendu du jugement qui stipule “que les conditions tarifaires applicables au contrat liant les parties sont celles convenues dans le contrat initial du 16 août 2011, soit 18,50 euros par mois à dater du 16 août 2011.”
      Le service de facturation n’a pas l’air au courant ; bizarre pour une société qui vend de la communication.
      Société dont la maison mère est une intercommunale ; faut-il le rappeler?

      Philippe Renardy

  4. Après avoir reçu le feuillet informatif de Voo, je me retrouve avec une augmentation de 2€/mois, soit 43€ au lieu de 41€, mais SANS AUGMENTATION DE VITESSES, que ce soit en upload ou en download… Quelque part, quelqu’un fait de la publicité mensongère…

Comments are closed.