En lançant son application Android Lifelog, le géant japonais crée un journal de bord humain qui récolte des données via le bracelet SmartBand et la consommation de divertissements.

sony-lifelog
Un logiciel quelque peu effrayant…

Optimisés pour le Xperia Z2, mais tout à fait compatible avec les autres smartphones Xperia sous KitKat, le logiciel lancé aujourd’hui par Sony est capable de récupérer les données du suiveur d’activités SmartBand, de les compiler, de les présenter agréablement et d’en conclure certains objectifs à atteindre. Ce qui démarque Lifelog de la concurrence est ce journal des médias consultés chaque jour. En effet, les clichés enregistrés ainsi que les morceaux musicaux lancés sont répertoriés sous des signets spécifiques.

Il n’est pas obligatoire de disposer du bracelet pour utiliser l’application puisque les capteurs présents dans les smartphones envoient également des données sur les pas et les déplacements effectués.

L’initiative est un pas important de Sony dans l’informatique à porter mais le combat sera rude contre des acteurs très créatifs comme Withings, Fitbit, Nike et bien d’autres. Une nouvelle fois, le géant de l’informatique dispose d’un atout de taille: le divertissement. Collecter les heures passées sur la PlayStation titillera certainement quelques geeks…

On en parle sur le forum