Vous en avez peut-être entendu parler en surfant sur les forums. Créé par un groupe de jeunes passionnés, PopCorn Time propose ni plus ni moins que d’accéder à un très vaste catalogue de films et séries gratuitement. Un service difficilement contrôlable puisqu’il utilise la magie des torrents pour contourner la législation…

popcorn

Déjà très populaire auprès des gros consommateurs de filmls et séries, PopCorn Time est parvenu à s’imposer comme une véritable alternative aux téléchargements directs et aux torrents.

Similaire à Netflix dans la forme, le service repose intégralement sur une sélection de torrents réalisée par la petite équipe en charge du projet. Comme le site n’héberge aucun fichier, il n’enfreint pas directement les règles de copyright en place sur Internet. Et comme l’utilisateur ne doit pas télécharger un film, il n’enfreint pas non plus la loi. En réalité, le visionnage en ligne des torrents permet aux différents intervenants de contourner la législation.

Et contrairement aux autres sites de “partage” en ligne, PopCorn Time n’a aucune vocation commerciale. Pas de compte premium, pas de bannières publicitaires, ni même de frais d’abonnement. A en croire ses créateurs, PopCorn Time se veut une plate-forme éducative enseignant le partage. De quoi faire doucement sourire les majors de l’industrie, qui garderont sans doute un oeil sur le site en attendant un faux-pas de ses administrateurs…

A l’heure où nous écrivons ces lignes cependant, le site a déjà été déprogrammé par MEGA, le service qui hébergeait PopCorn. Interrogé par les médias, Kim Dotcom affirme ne pas être au courant de la mise hors-ligne du service.

Selon ses créateurs, cela ne signifie pas pour autant que l’aventure s’arrête puisque le projet open-source devrait rapidement être remis en ligne.

Mais pour combien de temps encore?

On en parle sur le forum.