Gionee conçoit le smartphone le plus fin au monde

Avec ses 5,5mm d’épaisseur, le dernier combiné du fabricant chinois, le Elife S5.5, est 0,25mm plus fin que l’ancien détenteur de ce record, le Vivo X3.

gio

Malgré une silhouette extrêmement svelte, le téléphone embarque un affichage 5 pouces Full HD, un processeur octa-core de 1,7GHz et de 2GB de RAM. Il tourne sous la version 4.2 d’Android et dispose d’assez de ressources pour accueillir un capteur photo et vidéo de 13 mégapixels.

Mais le fait le plus remarquable avec ce combiné est que, malgré sa finesse, il renferme une batterie permettant d’utiliser son appareil toute la journée.

Le Elife, bientôt commercialisé en Chine, devrait coûter autour des 370$. Le fabricant n’a pas encore dévoilé s’il prévoyait de l’exporter.

Cela semble difficile à croire, mais plusieurs fabricants de smartphones ont comme but la mise sur le marché de l’appareil le plus fin au monde. Ils se livrent une concurrence sans merci et au cours des douze derniers mois trois combinés ont décroché ce titre, parfois pour seulement quelques mois.

Début 2013, Huawei se targuait de produire le téléphone le plus effilé de 6,16mm d’épaisseur, l’Ascend P6. Au cours de l’été, il a été détrôné par le Vivo X3 (5,75mm), et c’est désormais au tour du Elife S5.5 de Gionee de battre ce record.

AFP

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.