Tous les principaux fabricants de smartphones et d’appareils connectés, à l’exception notable d’Apple, se donnent une nouvelle fois rendez-vous au Mobile World Congress de Barcelone, du 24 au 27 février 2014. Les rumeurs les plus persistantes annoncent la présence d’un Nokia sous Android, du Samsung Galaxy S5 ou encore du successeur du LG G Pro.

© AFP
© AFP

L’une des grosses surprises de cette édition pourrait être la présentation d’un smartphone Nokia évoluant sous un inhabituel environnement Android. Cet appareil disposerait en fait d’une version fortement modifiée du système d’exploitation mobile de Google, certains services ainsi que sa boutique en ligne pouvant être remplacés par des applications Nokia telles que Here ou encore MixRadio ainsi qu’un accès à son propre Store. En ce sens, Nokia opterait pour la même stratégie qu’Amazon avec ses tablettes, lesquelles fonctionnent sous un Android entièrement revu et formaté aux services maison.

Cette nouveauté a de quoi surprendre, la division terminaux mobiles de Nokia ayant été rachetée en 2013 par Microsoft, mais s’expliquerait par les difficultés rencontrées par le constructeur pour exploiter Windows Phone sur ses appareils bas de gamme. Nokia jouerait donc exceptionnellement la carte Android pour ne pas se couper du marché des pays émergents où les produits low-cost sont les plus demandés.

A l’inverse, Samsung pourrait de son côté présenter un modèle sous Windows Phone, au mystérieux nom de code Huron, ce qui ne serait que son deuxième après l’Ativ S. La majorité de ses nouveautés continuera néanmoins à évoluer sous Android, mais Samsung doit également proposer dans le courant de l’année ses premiers modèles sous Tizen, son système d’exploitation maison.

Samsung devrait surtout présenter à Barcelone la star de ce MWC 2014, le Galaxy S5, lequel est au centre de toutes les spéculations. Il pourrait ainsi être doté d’un écran incurvé, d’un capteur d’empreinte et même d’un scanner d’iris pour encore plus de sécurité.

Selon le cabinet d’analyses taïwanais KGI Securities, le futur Samsung Galaxy S5 pourrait être décliné en deux versions, un modèle “standard” et un “premium” qui se distinguerait par un processeur plus rapide, une définition record (2.560×1.440 pixels) et davantage de RAM (3Go contre 2Go). Dans tous les cas, le successeur du Galaxy S4 pourrait être dévoilé à l’occasion de la conférence de presse du constructeur sud-coréen le lundi 24 février.

Concurrent acharné de Samsung, son compatriote LG ne devrait pas être en reste, avec l’officialisation du G Pro 2, un smartphone de 5,9 pouces dont l’une des caractéristiques est de pouvoir enregistrer des vidéos en ultra haute définition (4K) et qui est déjà commercialisé, en exclusivité, en Corée du Sud. Cette phablette, qui se positionne comme la grande rivale du Samsung Galaxy Note 3, s’annonce donc également comme l’une des vedettes du prochain MWC de Barcelone. Il permettrait notamment d’enregistrer des séquences vidéo à raison de 120 images par seconde (mode slow motion) ou encore au format 4K afin d’en profiter sur un téléviseur adapté.

LG promet de présenter également une version “mini” du G2, lequel présente comme originalité de n’avoir aucun bouton latéral, ceux-ci étant placé au dos de l’appareil.

AFP

On en parle sur le forum.