Selon une étude de McAfee, un adulte sur deux enverrait des SMS, photos ou vidéos intimes à ses partenaires. L’entreprise, spécialiste de la sécurité informatique, tire la sonnette d’alarme.

sexting

L’entreprise de sécurité informatique McAfee s’est intéressée aux us et coutumes des utilisateurs de smartphones et a découvert qu’un adulte sur deux communique des SMS, photos ou vidéos à son (ses) partenaire(s).

Si les statistiques révélées par McAfee sont plutôt bon signe pour la libido des Américains, les compléments d’informations apportés par la firme sont également plutôt inquiétants.

Selon McAfee, 37% des personnes interrogées, ayant reçu des SMS, photos ou vidéos intimes, reconnaissent avoir effacé le contenu en question après une rupture, ce qui signifie que plus de 60% des adultes conserveraient une copie de “documents compromettants”.

“Cela augmente considérablement le risque de voir ces photos publiées dans le domaine publique, et forcément, d’affecter la réputation et l’identité des personnes qui envoient ce type de message” explique McAfee.

Plus inquiétant encore, 46% des personnes interrogées reconnaissent avoir communiqué le mot de passe de leur smartphone à une ou plusieurs personnes, offrant ainsi la chance à leurs amis, compagnes, d’accéder à du contenu personnel.

Face à ce fléau, peu voire pas de solutions si ce n’est un changement radical des habitudes et la création de fichiers sécurisés empêchant d’accéder à certaines galeries de photos sur son smartphone sans un mot de passe. Dans son rapport, McAfee rappelle également que de nombreux smartphones sont perdus ou volés, et qu’il est donc important de ne pas garder des données personnelles dessus. Le cloud, et les disques durs externes peuvent dès lors permettre d’éviter une véritable catastrophe…

On en parle sur le forum.

1 COMMENTAIRE

  1. Je me demande comment MacAfee a récupéré toutes ses statistique ? Si ce n’est pas un sondage de rue, je me dis que la firme se délecte de regarder les contenus de nos messages.
    1 personne sur 2 c’est assez convenu. Les américains ne sont pas aussi puritain que leur culture nous le laisse croire.

Comments are closed.