Barack Obama, amateur de porno sur Twitter

Derrière son apparente solennité, le président des Etats-Unis cacherait-il une passion dévorante pour la pornographie? Pris au piège sur Twitter, le compte de Barack Obama révèle quelques mystères…

porn

On le sait, Twitter est un formidable outil de communication. Utilisé par des milliers de personnalités à travers le monde pour communiquer avec leur audience, la plate-forme de microblogging permet à la fois de suivre et d’être suivi par d’autres internautes.

Présent depuis des années sur Twitter, le président Barack Obama est suivi par plus de 40 millions d’internautes et suit plus de 655.000 comptes Twitter… Parmi ceux-ci, des journaux, des blogueurs influents, des sénateurs mais aussi… Des stars du porno, des sexshops et des sociétés de production de films X.

Le site Slate, qui a mené l’enquête durant plusieurs mois, met en évidence la passion du président des Etats-Unis pour certaines personnalités du X, comme Nikki Benz et Jessica Drake, deux jolies blondes aux poitrines surdimensionnées qui plaisent visiblement beaucoup à l’équipe chargée de surveiller le compte Twitter du président.

Car comme toutes les personnalités utilisant Twitter, Barack Obama ne gère pas seul son compte Twitter. Ses tweets, signés des initiales b.o. ne représentent qu’une infime partie des messages publiés sur Twitter par l’équipe de Organizing for Action. Contactée par Slate, la Maison Blanche préfère éviter tout commentaire. Gênée par la situation, Katie Hogan, la porte-parole de la compagne de Barack Obama, demande néanmoins au média de lui communiquer le nom des profils en question, afin de supprimer tout lien entre le président des Etats-Unis et les comptes Twitter en question.

S’il est plus que probable que les comptes suivis par le président des Etats-Unis aient été ajoutés par un membre de l’équipe de communication de la Maison Blanche, cela n’empêche pas certains de se révolter déjà contre l’image sans doute un peu trop moderne du président d’une Amérique restée globalement très puritaine. Fort heureusement pour lui, Barack Obama n’est pas le seul profil incriminé, puisque chaque année, plusieurs présidents et chefs d’état subissent le même traitement…

On en parle sur le forum.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.