Salon de la photo de Paris : la photo vintage et la connectivité à l’honneur

Comme chaque année, le salon de la photo de Paris était l’occasion pour des milliers de visiteurs de découvrir les dernières innovations et les grandes tendances du marché. Sans surprise, la connectivité était à l’honneur chez pratiquement tous les fabricants. Plus surprenant, le « vintage » fait un retour en force avec le Nikon Df, le nouveau Reflex Full-Frame de Nikon.

Le Nikon Df était la star du salon - © E.F.
Le Nikon Df était la star du salon – © E.F.

Depuis quelques années, le marché de la photographie est en crise. Les smartphones vampirisent le marché des appareils photos compacts, poussant les fabricants d’APN à explorer de nouveaux territoires. Au salon de la photo de Paris, Nikon, Canon et Sony mettaient clairement l’accent sur la connectivité de leur APN.

Qu’on se le dise, le compact moderne, et parfois même le Bridge, est un appareil photo connecté qui permet de partager instantanément des photos sur les réseaux sociaux, de transmettre instantanément ses photos sur son smartphone et de les retoucher avec des applications mobiles. Chez Samsung, c’était le Galaxy NX, le premier appareil photo hybride tournant sous Android, qui occupait toute l’attention des visiteurs. Chez Canon, l’accent était mis sur la connectivité avec les imprimantes et les scanners. Nikon, lui, mettait en avant son D5300, son premier Reflex capable de se connecter au Wifi sans passer par un accessoire supplémentaire.

Pour les visiteurs, le salon était une occasion unique de tester leurs talents... - © E.F.
Pour les visiteurs, le salon était une occasion unique de tester leurs talents… – © E.F.

Mais outre la connectivité, c’est le côté vintage qui était à l’honneur. De Fujitsu à Laica, en passant par Nikon, tous ou presque présentaient un ou plusieurs modèles de Reflex au look rétro. Objectif : séduire les nostalgiques du boitier argentique, qui retrouveront les sensations du prestigieux Nikon FM dans un boitier compact et élégant. Racé, le nouveau Reflex de Nikon est également un appareil aux performances de haute volée. Avec son viseur optique 100%, son capteur plein format, son processeur Expeed 3 et sa rapidité d’exécution exceptionnelle, le Df hérite de certaines qualités du plus prestigieux Reflex de Nikon, le D4. Au-delà d’un design vintage, le Nikon Df renferme une technologie dernier cri. Livré avec son objectif 50mm f/1.8G, il s’impose comme un appareil photo sur mesure pour les reporters en herbe, les passionnés de street photographie ou tout simplement les photographes professionnels qui souhaitent voyager léger. Une véritable berline vintage donc, qui risque bien de faire sensation cet hiver auprès des amateurs de photographie. Attention cependant, cette petite merveille n’est pas donnée. Comptez 2.899€. Disponible à partir du 28 novembre prochain en Belgique.

On en parle sur le forum.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.