Le projet Glass de l’entreprise américaine évolue: un programme d’échange aura lieu en fin d’année en vue d’améliorer le matériel mis à la disposition des testeurs.

glass-201310
Rester discret avec ce genre d’appareil est complexe

Avant leur commercialisation toujours fixée pour 2014, les lunettes intelligentes et connectées de Google reçoivent une petite mise à jour matérielle. La partie électronique est toujours proéminente avec l’ajout d’un connecteur audio, visiblement mono, puisqu’il est accompagné d’un seul écouteur. Ce changement est éventuellement opéré pour éviter toute polémique sur la conduction osseuse du son. En effet, l’ostéophonie présente des avantages comme la perception en milieu bruyant mais amoindrit la qualité musicale en limitant la bande de fréquences exploitable.

La structure, elle, n’a pas réellement évolué. Il pourrait s’agir du modèle candidat à la mise en vente publique. Dans ce cas, il serait regrettable que Google n’ait pas opté pour une miniaturisation à tout prix. A ce propos, il est encore trop tôt pour aborder le sujet des conditions auxquelles sera vendue la paire de Google Glass. A n’en pas douter, ce point risque de refroidir bon nombre d’enthousiastes.

On en parle sur le forum

2 Commentaires

  1. Une chose est certaine : jamais qui que ce soit ne pourra entrer chez moi avec ça sur le nez. Quitte à me brouiller avec mon meilleur “ami”.

Comments are closed.