Le catalogue des jeux compatibles avec les API Google Play Games n’est pas suffisamment étoffé pour que le service s’impose comme solution incontournable. Le géant américain répond.

google-play-games
Le Game Center fabriqué par Google…

Si le Game Center d’Apple a largement fait ses preuves du côté iOS, le chemin à parcourir pour son pendant Android est encore long avant de trouver pareille gloire. Les développeurs ne semblent pas encore tout à fait séduits par l’interface de programmation proposée. Certains jugent l’espace de stockage insuffisant. Du coup, à partir du 14 octobre, Google double son offre à 1Mo de nuage par joueur et par titre. Un geste qui semble anodin mais qui apporte un confort supplémentaire indéniable.

La console de gestion pour développeurs a également été améliorée avec de nouvelles statistiques ainsi que des rapports d’utilisation du service afin d’empêcher tout excès conduisant à l’arrêt momentané de l’accès à l’API. Cependant, il semble que le travail le plus conséquent est probablement à fournir du côté de l’application utilisateur afin d’améliorer l’aspect découverte et compétition entre contacts. Peut-être que KitKat réserve des surprises dans ce domaine…

On en parle sur le forum