PlayMemories: le nuage de Sony arrive en Belgique

L’entreprise japonaise offre 5 Go en ligne afin de stocker les photos et vidéos réalisées avec ses appareils. La synchronisation automatique est prévue pour la fin du mois.

sony-playmemoriesonline
Une interface réussie pour un service utile mais très concurrencé…

Lancé initialement en Allemagne, France et Grande-Bretagne, le service PlayMemories Online est désormais disponible dans neuf pays européens supplémentaires dont la Belgique. A l’instar d’autres réseaux cloud, celui de Sony tente de créer un espace commun à l’ensemble de son écosystème créatif et des dispositifs d’affichage maison. Via le logiciel PC PlayMemories, il est possible d’envoyer des séries de photos et vidéos qui sont ensuite récupérables sur smartphone, tablette, ordinateur et télévision connectée.

Sur papier, le produit paraît idyllique puisqu’il lie des appareils de capture comme les APN, caméras et objectifs autonomes aux multiples écrans promus par le géant de l’électronique. Cependant, l’ergonomie globale expérimentée via le logiciel pour ordinateur ou l’application du Play Store reste malheureusement en deçà de ce que propose la concurrence. Qui plus est, la procédure d’inscription et d’identification semblent trop souvent laborieuses. Enfin, le consommateur peut confondre PlayMemories Online et PlayMemories Mobile, ce dernier se destinant uniquement à connecter le téléphone à un dispositif d’enregistrement compatible avec le Wi-Fi.

Si Sony considère cet espace illimité, la petite étoile indique un quota de 5 Go. A l’heure de la haute définition généralisée et des objectifs de 20 mégapixels, cette limite est étriquée.

Toutefois, la synchronisation avec les télévisions connectées de la marque constitue un avantage indéniable. Fin de mois d’octobre, l’application Android offrira la possibilité d’envoyer automatiquement les clichés vers ce cloud. Le développement du service se poursuit donc intensément mais le fabricant parviendra-t-il à rendre ses produits en ligne agréables à utiliser et nettement plus réactifs ? La volonté du patron de la firme reste une simplification et une intégration plus poussées des technologies et des extensions web. Il reste encore une fameuse quantité de travail…

On en parle sur le forum

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.