Selon Reuters, Facebook souhaiterait créer une vaste base de données rassemblant les photos de profil de tous les membres du réseau social afin d’améliorer son système de reconnaissance faciale.

© AFP
© AFP

En stockant les photos de profil de tous ses utilisateurs sur un serveur, Facebook serait en mesure d’améliorer son système de reconnaissance faciale et les fameuses suggestions qui permettent aux membres du réseau social de ne pas avoir à identifier leurs amis dans les photos.

Le système mis en place outre-Atlantique, mais bloqué en Europe, identifiait jusqu’à présent les visages de certains contacts sur base des autres photos “tagguées”. Le nouveau système de reconnaissance faciale que Facebook souhaite mettre en place avec cette base de données devrait permettre à Facebook de reconnaître avec beaucoup plus d’efficacité les photos des membres.

“Notre but est de faciliter l’identification, de sorte que les gens sachent lorsque de nouvelles photos d’eux sont postées sur nos services” explique Erin Egan, en charge de la vie privée.

Visiblement, Facebook prévoirait de permettre aux utilisateurs de demander de ne pas être repris dans la base de données du réseau social, de sorte à ce qu’il ne soit pas automatiquement identifié sur les photos postées par des connaissances.

A l’heure actuelle, les membres qui le souhaitent peuvent déjà choisir de valider les identifications postées par leurs amis.

Dans son communiqué, Facebook indique qu’il n’utilise pas la technologie de reconnaissance faciale dans d’autres buts que l’identification de contacts sur des photos. Néanmoins, Erin Egan précise que la porte reste ouverte pour d’autres applications…

On en parle sur le forum.

5 Commentaires

  1. La vie privée n’existe pas, ce n’est qu’un leurre.
    Ne plus être sur gratte-book n’y changera absolument rien, vous êtes fichés et tracés que vous le vouliez ou non !

  2. ouais mais vous avez tous des ego si surdimensionés, que c’est devenu vital d’aller mettre toutes vos connerie sur ce site de sioniste a la con

    ne vous plaignez pas

Comments are closed.