Bing et Google en situation de duopole

Selon les chiffres de comScore, Google et Bing ont gagné de nouvelles parts de marché au cours des derniers mois, aux dépens de la concurrence, qui a aujourd’hui atteint un stade critique…

1-accueil-bing-google

Si Bing rattrape petit à petit Google Search, et se place aujourd’hui comme le principal rival du moteur de recherche n°1, Google continue de maintenir le cap. Selon comScore, le moteur de recherche de Microsoft aurait réduit l’écart avec Google en séduisant les utilisateurs d’autres moteurs de recherche moins populaires, comme Yahoo, Ask ou AOL.

Entre le mois de septembre 2012 et le mois de juillet 2013, Bing a gagné 2% de parts de marché. Le moteur de recherche atteint aujourd’hui les 18% de parts de marché et se classe au second rang, juste derrière Google Search (67%), et devant Yahoo (11%) et Ask (2,7%).

Au niveau des requêtes, Ask et AOL accusent respectivement un recul de 2 et 5%.

Sans surprise, les deux mastodontes américains écrasent toute forme de concurrence sur leur passage, nous rapprochant progressivement d’une situation de duopole, qui pourrait bien desservir le consommateur. Nombreux sont ceux en effet qui regrettent la direction prise par Google par exemple, au niveau des résultats sponsorisés.

On en parle sur le forum.