Géant de l’industrie du jeu vidéo, Electronic Arts tire aujourd’hui plus de 2/3 de ses revenus des ventes digitales. Les ventes de jeux sur Smartphones et tablettes seraient elles sur le point de dépasser les ventes de jeux destinés aux consoles de salon.

© DR
© DR

En quelques années seulement, l’industrie du jeu vidéo s’est transformée. Le jeu en ligne a progressivement ouvert de nouvelles portes aux développeurs de jeux, qui ont fait du contenu téléchargeable et des jeux téléchargeables deux tendances du marché. Les revenus digitaux représentent aujourd’hui plus de 378 millions de dollars pour Electronic Arts, l’un des principaux acteurs du marché. Par comparaison, les ventes de jeux au format disque ne représentent plus qu’un marché de 117 millions de dollars.

Depuis le rachat de PopCap en 2011, Electronic Arts a également fait croître sa division mobile à la vitesse grand V. Racheté à prix d’or – EA avait payer un peu plus de 750 millions de dollars à l’époque – PopCap semble aujourd’hui avoir été parfaitement rentabilisé puisque la division mobile a enregistré ce trimestre des revenus de 90 millions de dollars.

Aujourd’hui, les ventes de jeux sur Smartphones représentent donc près de 20% du chiffre d’affaires de l’un des plus gros éditeurs de jeux vidéo. Un constat alarmant pour l’industrie du jeu vidéo, en pleine métamorphose.

La suite? Sans surprise, Electronic Arts a choisi de maximiser son investissement en axant sa stratégie sur les franchises les plus populaires. Pas question donc de décliner ses “grosses séries consoles” à toutes les sauces puisqu’à l’inverse, EA souhaite développer ses franchises “mobiles”, comme Plants vs Zombies, qui reviendra bientôt sur iPhone et Smartphones Android. Une stratégie qui devrait permettre à EA de rebondir au prochain trimestre et de faire croître davantage encore les revenus de sa division mobile.

On en parle sur le forum.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.